Entraîneur d'air conforme à la Norme NF EN 934.2

 

Caractères généraux

  • Permet d'augmenter la quantité d'air occlus dans le béton.
  • Limite la migration de l'eau dans le béton.
  • Augmente l'ouvrabilité du béton.
  • Donne un meilleur aspect au béton après démoulage.
  • Limite les remontées capillaires dans le béton durci.
  • Augmente la durabilité des bétons soumis aux cycles gel-dégel.

 

Domaines d'utilisation

  • Béton en montagne ou soumis aux cycles gel-dégel.
  • Ouvrages d'art.
  • Bétons routiers et de voiries.
  • Barrages.
  • Bétons à faible teneur en éléments fins (Rend le béton plus maniable).
  • Bétons extrudés (Augmente la thixotropie du béton).

Caractéristiques physiques

  • Densité : 1,01
  • pH : 10
  • Teneur en ions chlorures < 0,1 %
  • Teneur en Na2O équivalent <= 1,0 %
  • Température de cristallisation : -1,5 °C

 

Analyse du produit

C'est indéniablement le produit qui a le plus d'effets visibles à l'œil sur le béton frais. Les bulles d'air d'un diamètre inférieur à celui des grains de ciment et des éléments fins du sable jouent le rôle de fines déformables ; elles améliorent les propriétés rhéologiques du béton frais. Mais attention à l'aspect onctueux que donne l'Entraîneur d'air au béton, car il n'en est pas moins un ennemi des résistances à la compression du béton durci.

 

ATTENTION : Du fait de l'air entraîné au cœur du béton, il y a une chute des résistances à la compression. Il faut appréhender ce phénomène au moment de déterminer le dosage en ciment afin de se ménager une marge de sécurité par rapport aux résistances désirées.